×
Choisir le site de votre pays
Fermer

Précompte immobilier et autres taxes à Bruxelles

Entre réorganisation administrative et COVID-19, quels sont vos leviers d'action ?

Covid news

Les taxes sur les immeubles de bureaux situés à Bruxelles capitale sont impactées par la réorganisation des administrations de la Région. De plus, la crise du COVID-19 a gelé le secteur de la construction, occasionnant un manque à gagner considérable pour les investisseurs.

Depuis janvier 2018, les contributions ont été régionalisées et, en février 2020, l’administration du cadastre a été restructurée, impliquant de potentiels nouveaux positionnements en matière de fiscalité immobilière.

De plus, le confinement mis en place afin d’endiguer la pandémie du coronavirus a gelé le secteur de la construction, suspendant le traitement des permis, retardant l’envoi des avertissements extraits de rôle et occasionnant ainsi un manque à gagner considérable pour des investisseurs. Peut-on, en Région Bruxelloise, invoquer l’improductivité (abolie) ou la force majeure ?

Dans ce contexte, des optimisations fiscales sont-elles encore possibles ?

Laurie Pilo, Managing Director d’Ayming Belgium et Alexandra Dryjski, Senior Manager en Finance performance et spécialisée en taxes immobilières, ont abordé ces thèmes au cours d’un webinar organisé le 29 avril 2020.

Téléchargez la présentation du webinar en utilisant le formulaire à droite.